BEEPE

Évaluation de l'enseignement

Foire aux questions

  1. Qu'est-ce que l'évaluation statutaire ?

  2. Quelle est la différence entre l'évaluation des prestations d'enseignement et la rétroaction en cours de session?

  3. Qui prend les décisions au sujet de l'évaluation de l'enseignement à l'Université de Montréal ?

  4. Qui a accès à mes résultats d'évaluation ?

  5. L'évaluation réalisée par les étudiants est-elle valide?

  6. Je désire plus d'information de la part des étudiants, que puis-je faire?

  7. Comment doit se dérouler l'évaluation des prestations d'enseignement dans ma classe ?

  8. L'évaluation de la prestation d'enseignement doit-elle être faite pour tous mes cours?

  9. Les résultats de l'évaluation de ma prestation d'enseignement sont faibles ; que puis-je faire ?

  10. Certaines questions me semblent moins bien adaptées à mon cours, que puis-je faire?

1. Qu'est-ce que l'évaluation statutaire ?

L'évaluation statutaire vise à fournir des informations pertinentes aux instances appelées à prendre des décisions quant au statut des enseignants, soit la carrière d'un professeur (nomination, renouvellement de nomination, promotion) ou la probation d'un chargé de cours. L'évaluation statutaire d'un professeur porte, pour toute la période considérée, sur l'ensemble de ses activités d'enseignement, ses activités de recherche, sa contribution au fonctionnement et au rayonnement de l'Université .

En ce qui concerne les activités d'enseignement évaluées à des fins statutaires, le Guide pour l'évaluation de l'activité d'enseignement des professeurs pour des fins d'évaluation statutaire (document pdf, 85 Ko) indique sept regroupements d'activités qui constituent autant d'objets d'évaluation :

  • la prestation d'enseignement ;

  • la direction de mémoires et de thèses ;

  • la direction de travaux dirigés ;

  • la direction de stages ;

  • la participation à des jurys ;

  • le conseil pédagogique ;

  • la préparation de matériel didactique.

Pour l'évaluation de la prestation d'enseignement, l'Université procède par l'entremise du questionnaire distribué aux étudiants à la fin des cours.

2. Quelle est la différence entre l'évaluation des prestations d'enseignement et la rétroaction en cours de session?

L'évaluation des prestations d'enseignement effectuée en fin de session par les étudiants a pour principale visée l'amélioration de l'enseignement, l'impact de cette rétroaction se faisant sentir lors d'une prochaine prestation de cet enseignement. Les données ainsi recueillies sont aussi habituellement considérées, parmi d'autres éléments, au moment de la prise de décisions associées à l'évaluation statutaire. Cette évaluation s'effectue par questionnaire et pour tous les cours, quel que soit la formule pédagogique ou le statut du professeur.

La rétroaction des étudiants en cours de session vise exclusivement l'amélioration de l'enseignement. Pour un professeur ou un chargé de cours, elle est une démarche volontaire, réfléchie et souple qui permet de discuter avec les étudiants des aspects qui peuvent être améliorés, souvent même avant que la prestation soit terminée. Consultez la section rétroaction en cours de session pour plus de détails ou l'un des deux documents suivants : l'avis du Groupe sur l'évaluation de l'enseignement indiquant des balises concernant la rétroaction en cours de session ou le Guide du CEFES au sujet de la rétroaction en cours de session.

3. Qui prend les décisions au sujet de l'évaluation de l'enseignement à l'Université de Montréal ?

L'évaluation de l'enseignement faite par les étudiants en fin de session découle de la Politique relative à l'évaluation de l'enseignement (document pdf, 35 Ko), adoptée en 1974. L'application de la politique a été précisée en 1987, avec l'adoption, par l'Assemblée universitaire , du Guide pour l'évaluation de l'activité d'enseignement des professeurs pour des fins d'évaluation statutaire (document pdf, 85 Ko) . L'évaluation de l'enseignement réalisée par les étudiants respecte les conventions collectives liant les professeurs et les chargés de cours à l'Université de Montréal.

Le dossier de l'évaluation de l'enseignement est sous la responsabilité du vice-rectorat aux affaires académiques, qui assure la présidence du Groupe sur l'évaluation de l'enseignement, un comité de l'Assemblée universitaire qui lui fait un rapport sur la situation régulièrement. Les orientations, les décisions stratégiques et les balises entourant l'évaluation de l'enseignement sont discutées au sein du Groupe sur l'évaluation de l'enseignement (qui a pris la relève du Groupe de suivi sur l'évaluation de l'enseignement).

Les facultés et les départements doivent voir à évaluer toutes les formules d'enseignement utilisées (cours, stages, laboratoires, etc.) à l'aide d'outils adaptés à ces contextes et à réviser régulièrement leurs questionnaires d'évaluation en faisant appel à l'équipe du BEEPE. L'administration des questionnaires par les personnes que l'unité a désignées tient compte de balises ou consignes (consulter les Documents de référence pour plus de détails).

Quant à l'équipe du BEEPE, son mandat est notamment de soutenir les départements et les facultés pour élaborer et réviser leurs questionnaires pour en assurer la qualité, préciser les consignes pour administrer les questionnaires en fonction des balises données, aider les unités dans la production des rapports individuels et de synthèse ainsi que dans l'interprétation des résultats et le suivi à y donner. Elle voit également à produire des documents pour alimenter les travaux des instances de l'Université de Montréal, principalement du Groupe sur l'évaluation de l'enseignement.

4. Qui a accès à mes résultats d'évaluation ?

Les résultats de l'évaluation des prestations d'enseignement à l'Université de Montréal ne sont pas publiés.

Seules les personnes évaluées ainsi que la personne en autorité, généralement le directeur de département ou le doyen, reçoivent les résultats nominatifs de l'évaluation des prestations d'enseignement. Il en est de même des rapports synthèses des évaluations des prestations d'enseignement qui ne sont fournis que sur demande aux professeurs et aux chargés de cours et au responsable de l'unité concernée. La confidentialité de ces données est en outre rigoureusement protégée. Par ailleurs, seul l'enseignant visé reçoit la transcription des commentaires formulés par ses étudiants.

Notons que les comités des études ou ce qui en tient lieu dans les départements et les facultés peuvent obtenir des données relatives à l'évaluation des prestations d'enseignement, mais uniquement sous une forme non nominative ou agglomérée.

Pour plus de détails consultez le document d'information.

5. L'évaluation réalisée par les étudiants est-elle valide?

La validité de l'évaluation de l'enseignement faite par les étudiants est un sujet qui suscite beaucoup de discussions et qui a conduit à la publication de plus d'un millier d'articles scientifiques. Nous vous invitons à confronter vos idées quant à la validité de l'évaluation par les étudiants au moyen d'un jeu-questionnaire . Des explications et des références accompagnent les réponses à chacune des questions. De manière générale, on peut conclure que l'évaluation faite par les étudiants est valide.

Plus particulièrement, les choix de l'Université de Montréal concernant le modèle d'évaluation, la procédure d'élaboration des questionnaires, leur processus d'administration et l'usage des résultats ont été effectués en se basant sur la recherche dans le domaine afin d'assurer la validité de l'évaluation de l'enseignement. Ces aspects sont traités dans le Document d'information.

Pour explorer plus à fond le sujet, vous pouvez consulter un résumé des textes disponibles grâce aux liens suivants. Ils contiennent des explications plus fouillées sur la question de la validité ainsi que des références pertinentes sur le sujet.

6. Je désire plus d'information de la part des étudiants, que puis-je faire?

Différentes formules permettent d'obtenir de la rétroaction en cours de session de la part des étudiants sur son enseignement. Cette démarche permet des échanges avec les étudiants, une amélioration de son enseignement et, incidemment, de meilleurs résultats d'évaluation de la prestation d'enseignement en fin de session.

Consultez la section rétroaction en cours de session pour obtenir plus de détails sur le sujet ou l'un des deux documents suivants : le document d'information ou l'avis du Groupe sur l'évaluation de l'enseignement (document pdf, 64 Ko) .

7. Comment doit se dérouler l'évaluation des prestations d'enseignement dans ma classe ?

L'Université voit à ce que le déroulement de l'évaluation des prestations d'enseignement soit rigoureux, le processus d'administration des questionnaires contribuant à assurer la validité de l'information recueillie. Une personne est désignée dans votre département ou faculté pour coordonner les opérations d'administration des questionnaires et voir à ce que des personnes responsables de l'administration des questionnaires s'acquittent adéquatement de cette tâche.

Certains aspects du déroulement de l'évaluation peuvent varier d'un département ou d'une faculté à l'autre, mais toutes les unités doivent respecter les consignes pour l'administration des questionnaires (document word, 25 Ko) édictées à cet effet.

8. L'évaluation de la prestation d'enseignement doit-elle être faite pour tous mes cours?

Oui, toutes les prestations d'enseignement d'un professeur ou d'un chargé de cours à l'Université de Montréal devraient donner lieu à une évaluation de l'enseignement en fin de session par les étudiants, quelle que soit la formule d'enseignement (cours, stages, laboratoires, etc.) ou le cycle d'études. Cela est vrai indépendamment du statut du professeur ou du chargé de cours.

Cependant, dans certaines situations peuvent se présenter expliquant qu'un cours ne donne pas lieu à une évaluation, tel qu'un très petit nombre d'étudiants dans le cours, un changement majeur à la formule du cours ou une perturbation de l'enseignement (grève, alerte, etc.). Vous pourrez alors vérifier auprès de votre département ou faculté si une règle particulière s'applique à votre cas ou si une adaptation de l'évaluation de l'enseignement est prévue pour tenir compte de votre situation particulière.

9. Les résultats de l'évaluation de ma prestation d'enseignement sont faibles ; que puis-je faire ?

Pour vous aider dans l'interprétation des résultats de l'évaluation de votre enseignement, vous pouvez consulter la section interpréter les résultats de l'évaluation de ce site. Un des conseillers en évaluation du BEEPE peut également vous assister et vous pouvez lui demander un rapport synthèse d'évaluation situant vos résultats récents par rapport à vos résultats passés.

Vous pouvez aussi consulter votre directeur de département ou doyen de faculté. Il pourra vous faire connaître vos options et plus particulièrement si certains moyens vous sont offerts par votre unité.

En vue d'améliorer l'enseignement des professeurs et des chargés de cours de l'Université de Montréal, le CEFES offre un programme d'activités diversifiées ainsi que des possibilités de consultation pédagogique individuelle.

Enfin, nous vous recommandons de consulter la section rétroaction en cours de session, puisque vous pouvez compter sur la participation des étudiants pour améliorer votre enseignement.

10. Certaines questions me semblent moins bien adaptées à mon cours, que puis-je faire?

Vous pouvez indiquer dans la fiche de variables contextuelles (document word, 30 Ko) , qui pourrait accompagner vos résultats d'évaluation, les points qui vous préoccupent à ce sujet.

Il est recommandé d'informer votre directeur de département ou doyen de faculté de ces préoccupations à l'égard du questionnaire d'évaluation utilisé. Les questionnaires employés sont révisés périodiquement par le département ou la faculté avec l'expertise d'un conseiller en évaluation du BEEPE.

© 2011, Services de soutien à l’enseignement - SSE. Communiquez avec nous.